Découvrez “Chaos Sublime”, nouvel album de Pur-Sang !

Hier, Pur-Sang, le duo composé de Claire Joseph et Skye, a sorti son premier album, Chaos Sublime. Après un premier EP lumineux en 2018, les deux artistes creusent à nouveau le sillon de cet univers musical folk, toujours aussi solaire et vivant.

L’album s’ouvre sur Rivière, qui nous emporte d’emblée dans le monde bien reconnaissable de Pur-Sang. La part belle est faite à la guitare, le son est clair, et leurs deux voix nous entraînent avec elles au fil de cette rivière. Comme à leur habitude, leurs mots font de leurs textes de véritables invitations à partager leur vision du monde, à voir à travers leurs yeux. Dans Monde, on retrouve cette écriture pleine de paysages et d’images. Plus que des histoires, Claire Joseph et Skye mettent en musique une écriture vivante, en mouvement, qui nous emporte dans son sillage et fait tournoyer dans nos têtes les mille et unes images qu’elles invoquent.

Darling est le premier titre révélé au sein de cet album. Là encore, la patte Pur-Sang se retrouve avec délectation. La voix de Claire Joseph fait à nouveau briller toute sa musicalité. Dans Voyageurs, c’est celle de Skye qui vient s’accaparer toute notre attention, par sa douceur. À l’écoute de celle-ci, on entendrait presque un lointain écho d’Au Cœur d’un Géant, l’un de ses titres solos, sur l’album Appaloosa. Au sein de cet album, Pur-Sang offre également plusieurs petits trésors de mélancolie. Ancolies et Passionne sont de celles-ci. Dans la seconde, le piano se fait particulièrement présent, ce qui la singularise du reste des titres.

Fidèle à son nom, Pur-Sang est aussi ce duo à la belle énergie, dont certaines mélodies prennent des allures de course folle, à bride abattue. Chez Pur-Sang, il y a comme une rage de vivre, un art de croquer l’instant, volontairement, pleinement, comme pour ne pas perdre une miette de toute la sève que la vie a à leur offrir. La mélodie de Monde est dans cette lignée. Océan convoque elle aussi des immensités à embrasser, où l’alliance de leurs deux voix aériennes, sur le refrain, forme une brise délicieuse.

C’est par Sois que se clôture l’album, un point final subtil dont l’écho se fait pourtant tonitruant. Dans cette véritable ode à l’ « être », plutôt qu’au paraître, plutôt qu’au faire, les deux artistes livrent un texte d’une puissance magnifique, comme une exhortation à être tous les possibles, ce « Chaos Sublime » qui se niche en chacun de nous. Leurs deux voix s’entremêlent, au son de la guitare. Nul artifice, nul superflu. Les mots occupent ici tout l’espace, pour mieux se faire entendre, pour mieux exister et atteindre leur cible. Puis le morceau s’envole, dans les arabesques des voix de Claire Joseph et Skye, alors que la mélodie s’emballe elle aussi. L’apothéose de cet album.

Avec ce nouvel opus, Pur-Sang persiste et signe. Avec panache, avec envie, avec générosité. Il y a dans l’univers musical de ces deux femmes quelque chose proche du torrent, de la source jaillissante. Leur musique se veut organique, vivante, toujours en mouvement. Elles attrapent la vie à pleines mains, et la restituent en musique, la laissent affluer dans chacun des morceaux, et font de l’ensemble de cet album un hymne solaire à se lancer avec elles dans cette folle aventure.

Laisser un commentaire